Comment être sûr de gagner aux prud’hommes ?

Pour savoir comment être sûr de gagner aux prud’hommes, diverses informations peuvent être mises en avant afin d’optimiser toutes vos chances d’obtenir gain de cause. Ainsi, par exemple, d’une procédure aux prud’hommes le salarié qui a été licencié sans cause réelle et sérieuse peut demander une compensation financière à son ancien employeur. Mais est-il possible de gagner dans 100% des cas ? On vous explique comment mettre toutes ses chances de côté pour obtenir gain de cause aux prud’hommes.

comment être sûr de gagner aux prudhommes

Que signifie le fait de gagner aux prud’hommes ?

Dans le langage courant, il n’est pas rare d’entendre des phrases du type « si tu vas aux prud’hommes tu es sûr de gagner« . Souvent, cette phrase est adressée à un ancien salarié qui a fait l’objet d’un licenciement de la part de son employeur. Egalement, cela peut signifier qu’un employeur obtient gain de cause. Ainsi, même si l’action aux prud’hommes est de l’initiative du salarié, l’employeur peut tout de même obtenir gain de cause.

En définitive, le fait de gagner aux prud’hommes signifie concrètement qu’une partie (soit l’employeur soit le salarié) remporte le procès face à l’autre. Les conséquences de ce procès peuvent être diverses : reconnaissance d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse et donc l’obtention d’un montant d’indemnisation ou reconnaissance d’un licenciement justifié.

Mais, alors, comment être sur de gagner aux prud’hommes ? Plusieurs astuces peuvent permettre d’optimiser vos chances de succès.

Astuces pour gagner aux prud’hommes

La règle numéro 1, aux prud’hommes, est que c’est celui qui aura les meilleures preuves qui gagnera le procès. Ainsi, pour être sûr de gagner un procès, il faut être sûr d’avoir des preuves qui soient irréfutables. Également, il faudra traiter l’ensemble des preuves avancées par la partie adverse et les réfuter, si possible en fait, mais surtout en droit. Enfin, une bonne astuce est de se faire représenter par un avocat spécialiste en droit du travail.

Obtenir des preuves irréfutables

La preuve irréfutables est celle qui ne pourra pas faire l’objet d’une contestation sérieuse par la partie adverse. Ainsi, chacune des parties à intérêt à gagner toutes les preuves possibles. Ces preuves peuvent prendre différentes formes : photos, vidéos, lettres, mails, SMS, etc.

N’hésitez pas à faire appel à vos collègues. Par exemple, si vous avez fait l’objet d’un licenciement que vous considérez abusif, n’hésitez pas à contacter vos anciens collègues pour leur demander de produire des attestations. Celles-ci viendront renforcer les preuves que vous compter joindre à votre dossier.

Prendre en compte les preuves adverses

Effectivement, il ne faut pas ignorer les preuves de l’autre partie qui vous dérange. Bien que de nombreux modes de preuve sont admis, il faut veiller à ne pas obtenir des preuves de manière déloyale. Effectivement, l’employeur qui veut obtenir des preuves ne pourra pas enregistrer son salarié à son insu. En revanche, il pourra consulter un profil Facebook (bien qu’il soit privé) et utiliser un SMS reçu.

Grâce à la prise en compte des pièces de la partie adverse, vous pourrez reprendre, un par un, les faits reprochés et ainsi y répondre. Chaque preuve doit faire l’objet d’un commentaire de votre part et appuyé par d’autres preuves pour expliquer le contraire. N’hésitez pas également à analyser les pièces adverses pour y trouver une incohérence telle qu’une affirmation qui indique le contraire d’une autre ou une incohérence dans les dates ou l’heure.

Il est également possible de retourner des arguments de la partie adverse contre elle-même. Ainsi, en utilisant des preuves adverses à votre profit, vous déstabiliserez votre adversaire.

L’assistance d’un avocat spécialiste du droit du travail pour être sûr de gagner aux prud’hommes

L’avocat en droit du travail est spécialisé en droit social. Il est le seul professionnel du droit ayant le pouvoir de vous conseiller dans le cadre d’une procédure en droit du travail. Également, l’avocat a le monopole de la représentation en justice. Aucun autre professionnel du droit ne pourra donc parler à votre place devant un juge. Il est donc un allier essentiel pour décortiquer le dossier adverse et ainsi contester les arguments. Il peut intervenir en faveur du salarié ou en faveur de l’employeur.

Combien coûte un avocat spécialiste du droit du travail ?

Grâce au formulaire ci-dessous, vous pourrez obtenir une idée du prix d’un avocat en droit du travail. C’est gratuit et rapide, donc, n’hésitez pas.

Obtenez des devis gratuits et trouvez l'avocat en droit du travail le moins cher

Pour résumer

  • Être sûr de gagner aux prud’hommes nécessite de constituer un dossier solide
  • Procurez-vous des arguments irréfutables
  • Contester toutes les preuves de votre adversaire
  • Le recours à un avocat en droit du travail augmente vos chances de succès

Donnez nous votre avis !

Cliquez sur un nombre d'étoiles

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote : 1

Pas encore de vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *