Déficit fonctionnel temporaire DFT – Explication en 2 minutes

Déficit fonctionnel temporaire

Le déficit fonctionnel temporaire (DFT) est un poste de préjudice prévu par la nomenclature Dintilhac. Cette dernière permet la catégorisation des préjudices. Grâce à cela, les différents professionnels (experts, juristes, avocats, magistrats) peuvent évaluer le préjudice corporel d’une victime. En effet, le DFT fait d’abord l’objet d’une évaluation par un expert médical. Ensuite, c’est le professionnel du droit qui va traduire cela en terme d’argent. Ainsi, chaque poste de préjudice fera l’objet d’un montant d’indemnisation. Quel montant d’indemnisation pour un DFT ? Pour mieux comprendre, retrouvez des exemples pratiques sur cette page.

Lire la suite

Souffrances endurées 4/7 – Montant indemnisation et jurisprudence

Souffrances endurées 4/7

Une notation à hauteur de 4/7 pour des souffrances endurées permet d’obtenir une indemnisation. En effet, à la suite d’un accident ou d’une agression corporelle la loi prévoit ce droit. Les souffrances endurées correspondent à un poste de préjudice prévu par la nomenclature Dintilhac. Cette dernière prévoit une catégorisation (un découpage) des dommages pour simplifier le calcul de l’indemnisation. L’étude des décisions de justice française permet d’obtenir un montant d’indemnisation moyen. Quel montant pour une évaluation à 4/7 ? Quid lorsque cette dernière est de 4,5/7 ?

Lire la suite

Préjudice esthétique permanent 1/7 – Montant indemnisation et jurisprudence

Le préjudice esthétique permanent (PEP) est un poste de préjudice qui peut faire l’objet d’une notation à 1/7. L’évaluation du montant d’indemnisation suite à accident corporel est effectué par une médecin expert. Ainsi, ce poste permet l’indemnisation de l‘altération physique d’une personne, après la consolidation. Autrement dit, la personne qui garde des marques physiques après son accident ou son agression peut en obtenir une compensation financière. Le terme « permanent » signifie que ces altérations sont définitives. En revanche, lorsque ces traces sont provisoires, elles feront l’objet d’une indemnisation grâce au préjudice esthétique temporaire. Quel montant pour un PEP à 1/7 ? Réponses avec des illustrations jurisprudentielles.

Lire la suite

Souffrances endurées 1/7 – Montant indemnisation et jurisprudence

Les souffrances endurées (ou pretium doloris) peuvent faire l’objet d’une évaluation de 1/7 à 7/7. L’évaluation est permis par expertise médicale. Cette dernière est soit organisée par la compagnie d’assurance, soit par le juge. Dans ce dernier cas on parle d’expertise médicale judiciaire. Ainsi, dès lors qu’une personne se voit reconnaitre une notation pour des souffrances endurées, celle-ci peut demander un montant d’indemnisation. De plus, ce montant est proportionnelle à la note retenue par le médecin expert. Quel montant pour des souffrances endurées à 1/7 ? Qu’en est-il pour la note de 1.5/7 ? Retrouvez également des références jurisprudentielles pour chiffrer votre préjudice corporel.

Lire la suite

Montant indemnisation stress post-traumatique

Le montant d’indemnisation du stress post-traumatique (SPT) peut varier selon les symptômes. Il s’agit d’un préjudice moral qui peut faire l’objet d’une indemnisation selon la nomenclature Dinthilac. Cette dernière prévoit une catégorisation des blessures corporelles et psychiques de la victime. Ainsi, on parle de syndromes neurologiques et psychiatriques. Ce SPT peut apparaitre à la suite d’un évènement traumatique, tel un accident de la circulation. Quel est son montant ? Comment le calculer ?

Lire la suite

Préjudice moral stress

Préjudice moral stress

Le préjudice moral peut être constitué par du stress. Ce dernier peut trouver sa source dans différentes situations : lorsque vous êtes victime d’un accident de la route ou un de vos proches. Plus largement, le stress causé par un préjudice moral trouve sa source tout autre évènement traumatique. Lorsque vous êtes la victime directe de l’évènement votre préjudice moral peut être indemnisé. Également, le stress causé par l’évènement peut être indemnisé lorsqu’un de vos proches est victime. Dans ce dernier cas, on parle de victime indirecte. Ainsi, on comprend que le préjudice moral peut générer un stress que vous soyez directement ou indirectement impliqué. Le préjudice moral et le stress qu’il génère peuvent faire l’objet d’une indemnisation.

Lire la suite

Souffrances endurées 3/7 – Montant indemnisation et jurisprudence

Souffrances endurées évaluation 3/7

Les souffrances endurées (ou pretium doloris) peuvent faire l’objet d’une évaluation à 3/7. Celles-ci sont une catégorie de préjudice prévue par la nomenclature Dinthilac. Cette dernière, bien qu’elle ne soit pas officiellement reconnue par la loi française, permet de chiffre le préjudice. En effet, les souffrances endurées, qui peuvent être notées sur une échelle de 1 à 7, permettent d’obtenir une indemnisation. Ainsi, plus la note relevé par l’expert médical est haute, plus le montant de l’indemnisation du pretium doloris sera élevé. Comment le calculer ? Existe-t-il un barème ? Retrouvez sur cette page une explication détaillée et claire.

Lire la suite

Préjudice esthétique temporaire 3/7

Préjudice esthétique temporaire 3/7

Le préjudice esthétique temporaire (PET) est un poste de préjudice extra-patrimonial selon la nomenclature Dinthilac. Il fait l’objet d’une notation sur une échelle de 1 à 7. Ce poste de préjudice peut être permanent, c’est à dire qu’il intervient après consolidation. Également, on peut parler de préjudice esthétique temporaire, lorsqu’il intervient avant la stabilisation des blessures de la victime d’un accident. Le préjudice esthétique temporaire évalué à 3/7 peut être chiffrer selon les décisions de justice passées. Comment le calculer ? Quel est son montant ? On vous explique.

Lire la suite

Souffrances endurées 2/7 – Montant indemnisation et jurisprudence

souffrances endurées 2/7

Les souffrances endurées sont une catégorie prévue par la nomenclature Dinthilac. Cette dernière prévoit qu’il s’agit d’un poste de préjudice extra-patrimonial temporaire. Plus exactement, la définition de ce dernier correspond aux souffrances physiques et psychologiques ressentis par la victime jusqu’à la consolidation. En d’autres termes, ce sont toutes les souffrances nées de l’accident jusqu’à la stabilisation de votre état de santé. Dans le cas où les souffrances endurées sont estimées à 2/7 ou à 2,5/7 le montant d’indemnisation peut être estimé. Quel est-il ? Comment le calculer ? On vous explique.

Lire la suite

ITT : Incapacité Temporaire Totale

Le sigle ITT a une double signification en droit. En effet, cela renvoie parfois à l’incapacité temporaire totale et d’autres fois à l’incapacité temporaire de travail. En conséquence, la victime d’un accident peut se sentir perdue et une clarification s’impose. Définition, calcul de l’indemnisation, pièges à éviter. Nous faisons le point pour tenter d’y voir plus clair.

Lire la suite