Déficit fonctionnel temporaire classe 4

Le déficit fonctionnel temporaire classe 4 est une sous-catégorie du poste de préjudice déficit fonctionnel temporaire (DFT). Ainsi, avec le déficit fonctionnel temporaire de classe 1, classe 2 ou classe 3, il permet d’évaluer la période pendant laquelle une victime ne peut plus vivre normalement. Ainsi, il s’exprime en jours et on lui applique un taux journalier, en €, pour calculer l’indemnisation pour le DFT classe 4. Comme pour les autres classes du DFT, parler d’un déficit fonctionnel temporaire classe 4 revient considérer que la gêne ressentie n’était pas de 100%. Ainsi, le taux journalier est réduit de manière proportionnelle. Dans cet article, une définition rapide vous sera proposée pour ensuite s’intéresser à la reconnaissance de ce poste de préjudice. Enfin, un tableau permettra d’obtenir des exemples de montants d’indemnisation.

Lire la suite

Taux horaire tierce personne 2021 – 2022

Le taux horaire tierce personne est-il le même en 2021 et en 2022 ? Cette question, avant de trouver une réponse chiffrée, mérite d’expliquer plus en détail ce poste de préjudice. En effet, la tierce personne est un poste de préjudice prévu par la nomenclature Dintilhac. Pour rappel, il s’agit d’une nomenclature permettant aux spécialistes du dommage corporel de catégoriser les conséquences d’un préjudice corporel subis par une victime. Il peut s’agir d’un accident de la route ou même d’un accident de la vie, par exemple. Pour certains postes, la compensation financière se calcule selon un taux journalier. Concernant l’assistance par une tierce personne, l’indemnisation est calculée selon un taux horaire. Nous allons donc définir de quoi il s’agit exactement dans un premier temps. Ensuite, nous expliquerons comment faire reconnaître ce poste et comment obtenir une indemnisation pour une tierce personne en 2021 & 2022.

Taux horaire tierce personne 2021 2022
Lire la suite

Préjudice esthétique temporaire 5/7

La reconnaissance d’un préjudice esthétique temporaire 5/7 (PET) ouvre droit à une indemnisation. Cependant, avant de vous donner des exemples de montants, nous allons vous expliquer comment l’exiger. Ainsi, dans cet article, nous verrons dans un premier temps la définition de ce poste de préjudice prévu par la nomenclature Dintilhac. Aussi, il sera question de sa reconnaissance et de son évaluation par l’expert. Enfin, des exemples concrets vous seront proposés afin d’estimer grossièrement son montant d’indemnisation.

Lire la suite

Préjudice esthétique permanent (PEP)

Le préjudice esthétique permanent (PEP) est un poste de préjudice de la nomenclature Dintilhac. Ce poste permet la reconnaissance du préjudice esthétique corporel d’une victime en tant que séquelle d’un événement traumatique. Il permet donc de compléter le préjudice esthétique temporaire. Il peut ainsi s’agir d’un accident de la circulation, des conséquences dommageables du fait de violences ou d’une morsure par un animal. Dans tous les cas, dès lors que ce poste est reconnu par expertise médicale, il est possible d’obtenir une indemnisation.

Dans cet article, il sera donc question de la définition du préjudice esthétique permanent et de la procédure d’indemnisation. Des exemples seront également proposés afin d’illustrer des montants d’indemnisation.

Préjudice esthétique permanent
Lire la suite

Préjudice esthétique temporaire (PET)

Préjudice esthétique temporaire

Le préjudice esthétique temporaire (PET) est un poste de préjudice prévu par la nomenclature Dintilhac. Il s’agit du préjudice esthétique subi par une victime avant la consolidation. Pour rappel, la notion de consolidation renvoie à l’état de stabilisation des blessures d’une personne. Grâce à ça, il est possible de distinguer le préjudice esthétique temporaire du préjudice esthétique permanent. Dans cet article, il sera seulement question du premier. Ainsi, nous expliquerons sa définition, comment le faire reconnaître et comment obtenir une indemnisation pour un préjudice esthétique temporaire.

Lire la suite

Préjudice esthétique

Le préjudice esthétique est un poste de préjudice prévu par la nomenclature Dintilhac. Pour rappel, cette nomenclature permet aux professionnels du droit de catégoriser le dommage corporel d’une victime. Grâce à ça, le travail du médecin expert et du professionnel du droit permet de calculer l’indemnisation de la victime. S’agissant du préjudice esthétique, ce poste de préjudice se divise lui-même en deux sous-catégorie. D’une part, le préjudice esthétique temporaire et d’autre part le préjudice esthétique permanent. Dans cet article nous vous expliquerons la définition de ce poste ainsi que la procédure pour obtenir une indemnité à la suite d’un dommage esthétique.

Lire la suite

Préjudice moral

préjudice moral

Dès lors qu’une personne souffre d’un préjudice moral du fait d’un acte fautif d’une autre personne, cette dernière doit l’indemniser. En effet, en droit, le préjudice des victimes doit faire l’objet d’une réparation intégrale. Ainsi, si la victime justifie l’existence de souffrances psychologiques, elle devient créancière d’un montant d’indemnisation. Concrètement, cela signifie qu’elle peut exiger une compensation financière du fait de son préjudice moral.

Dans ce dossier, nous aborderons la notion de préjudice moral pour en expliquer sa définition. Également, il sera question de son indemnisation, et du stress causé par l’évènement traumatique.

Lire la suite

Déficit fonctionnel temporaire classe 3

En droit, le déficit fonctionnel temporaire de classe 3 représente un poste de préjudice. Les professionnels du droit parlent de « DFT classe 3 ». S’agissant de l’évaluation de ce poste, il peut s’agir d’un DFT classe 1, classe 2, classe 3 ou de classe 4. Chacun de ceux-ci peut permettre à la victime d’un accident corporel d’exiger le versement d’une indemnisation. Son montant va dépendre de l’expertise médicale qui permet la reconnaissance d’un DFT. Dans cet article, nous allons revenir sur la définition du DFT et son évaluation en expertise. Enfin, un tableau illustratif de montants d’indemnisation permettra de se faire une idée du montant exigible.

Lire la suite

Préjudice corporel

Dans cet article, l’objectif est de vous expliquer la notion de préjudice corporel. En droit du dommage corporel, le préjudice corporel d’une personne peut justifier le versement d’une indemnisation. Effectivement, dès lors qu’une personne est responsable des blessures corporelles (mais aussi psychologiques) d’une autre, il doit l’indemniser. Heureusement, un système d’assurance permet de couvrir cette indemnisation qui peut être parfois très importante. Ainsi, il sera question de l’indemnisation mais aussi de l’évaluation du préjudice corporel juste après avoir défini la notion.

Lire la suite

Déficit fonctionnel temporaire classe 2

Déficit fonctionnel temporaire classe 2

Le déficit fonctionnel temporaire classe 2, ou DFT, est un poste de préjudice de la nomenclature Dintilhac. Il permet d’indemniser une partie du dommage corporel subi par une personne. Plus exactement, il vise à compenser financièrement la perte de la qualité de vie d’une victime d’un accident corporel. Ce poste de préjudice est lui-même en sous-catégorie. Ainsi, il est possible d’obtenir un DFT classe 1, classe 2, classe 3 ou de classe 4. Chaque classe vaut un pourcentage du DFT total. Retrouvez dans cet article toutes les explications pour tout comprendre.

Lire la suite