Test salivaire durée de détection 2021

En 2021, la durée de détection des drogues après un test salivaire dépend du produit ingéré. Les tests salivaires sont utilisés par les forces de l’ordre pour détecter la consommation de différentes drogues. L’objectif du gouvernement est clair : réduire les accidents de la circulation sur les routes françaises. Combien de temps une drogue est-elle détectable après un test salivaire ? La consommation de CBD est-elle détectable par un test salivaire en 2021 ? Le recours à un test salivaire est-il encadré par la loi ? Explication.

Test salivaire durée de detection 2021

Utilisation du test salivaire en 2021

La police ou la gendarmerie peut avoir recours à l’utilisation d’un test salivaire en 2021 sans cause préalable. De plus, il n’est plus nécessaire de procéder à une analyse sanguine pour confirmer la positivité du test salivaire. L’utilisation du test salivaire en 2021 peut intervenir dans différents cas de figures.

Les tests salivaires sont régis aux articles L 235-2 et R 235-3, R 235-4, R 235-6 du code de la route. En matière de stupéfiant, la loi prévoit une peine pouvant aller jusqu’à deux années d’emprisonnement et 4 500 euros d’amende. Cette peine est prévue par l’article L 235-1 du même code.

D’abord, dans le cas où un accident de la route avec des dommages corporels et/ou matériels. En effet, dans ce cas, il est d’usage que la police fasse des dépistages de stupéfiants et d’alcoolémie. Plus largement, dans tous les cas d’infraction au code de la route, les forces de l’ordre procède à ce type de test.

Lorsque l’accident de la route est mortel, le test salivaire est obligatoire pour toutes les personnes qui y sont impliquées.

Ensuite, dès le moment où la police ou la gendarmerie suspecte une consommation de produit stupéfiant, la personne peut faire l’objet d’un test salivaire.

Enfin, en cas d’évènement festif de grande ampleur, le procureur de la République peut organiser des tests salivaires massifs à la sortie du festival.

Astuce pour être négatif au test salivaire

L’utilisation du Kleaner anti THC contre le test salivaire

Spray anti THC
  • À utiliser à tout moment pour éviter les mauvaises surprises
  • Élimine rapidement les molécules de THC dans la bouche
  • Seulement 1 ou 2 pulvérisations suffisent
  • Format pratique (de poche)
  • Livraison rapide
  • Petit prix

Spray anti THC avis ? Kleaner avis 2021

Le Kleaner anti THC, malgré son goût plutôt désagréable en bouche, s’avère être efficace. Ainsi, le Kleaner permettra d’être négatif au test salivaire pour la présence de THC .Cependant, son utilisation ne doit pas être une excuse pour prendre le volant après avoir fumer du stupéfiant. On rappelle que la loi prévoit des peines allant jusqu’à la prison dans le cas où une personne conduirait après avoir fumé. D’autre part, prendre le volant dans cet état peut causer un grave accident de la route dont vous pourriez être responsable. Pour rappel, 1 décès sur la route sur 5, en France, est lié à la consommation de produit stupéfiant.

Acheter test salivaire THC pour faire un auto-test

Acheter un auto-test salivaire
  • Détecte efficacement 6 drogues dont cannabis et cocaïnes
  • Evite de prendre des risques sur la route
  • Format pratique : compact et ultra-léger
  • Évite les mauvaises surprises
  • Prix attractif

Pourquoi acheter un test salivaire THC ?

En achetant un test salivaire THC vous éviterez de prendre le volant alors que vous êtes positif au THC lors du test salivaire. À l’instar d’un test pour l’alcoolémie, cela permet d’éviter d’être en infraction vis à vis de la loi française. Avec un prix accessible à tous, acheter un test salivaire THC ne nécessite pas d’investissement élevé. Ainsi, avec le test salivaire THC vous économiserez une éventuelle amende que vous auriez pu avoir si vous aviez pris le volant en étant positif au test. Également, se procureur un test salivaire THC permet de protéger les autres puisque conduire en ayant fumer du cannabis provoque la mort de centaines de personnes chaque année.

Que détecte un test salivaire ?

Les principales drogues qui peuvent faire l’objet d’une détection sont : le cannabis, les amphétamines, la cocaïne, les ecstasys, l’héroïne et le crack. Pour le premier, la molécule détectée est le THC (tétrahydrocannabinol). Le THC est la principale molécule du cannabis et elle entre 5 et 30 % de la feuille (selon le type de consommation).

La durée de détection après un test salivaire en 2021

La durée de détection après un test salivaire en 2021 va dépendre du produit.

Ainsi, pour la consommation de cannabis, le dépistage salivaire du THC permet sa détection pour une durée de 6 à 12 heures après la consommation. S’il s’agit d’un consommateur régulier (quotidien), alors cette durée peut atteindre plusieurs jours (jusqu’à une semaine après la dernière consommation).

Pour la cocaïne, elle est détectable jusqu’à 48 heures après sa consommation.

Obtenez 3 devis d'avocats gratuit maintenant

Tableau détection test salivaire, urine et sang 2021

DrogueDurée détection saliveDurée détection urineDurée détection sang
Cannabis6 à 12 heures (usage occasionnel) / 24h (usage quotidien) / 8 jours (usage intensif)3 à 5 jours (usage occasionnel) / 30 80 jours (usage régulier)2 à 8 heures (usage occasionnel) / 3 jours (usage intensif)
Cocaïne/crack24 heures2 à 10 jours24 heures max
Ecstasy/MDMA12 heures3 jours10 heures max
Héroïne24 heures3 jours24 heures max
LSDX2 joursQuelques heures
Tableau durée détection drogues 2021

Test salivaire et détection CBD 2021

S’agissant du CBD, il faut d’abord rappeler sa composition. Tout d’abord, le cannabidiol est une molécule extraite du chanvre. Ainsi, il compose le cannabis, au même titre que le THC. Cependant, contrairement à la seconde, le CBD n’a pas d’effet stupéfiant et ainsi il n’engendre pas de dépendance.

Lors d’un test salivaire pour la détection du CBD, la molécule qui fera l’objet d’une recherche sera le THC et non le CBD (en savoir plus). Il faut d’ailleurs préciser que les plantes CBD vendues en magasin, en France, contiennent une petite part de THC (maximum 0,2%, selon la loi). Ainsi, la durée de détection va dépendre de la quantité de THC des feuilles de CBD. La durée de détection du CBD pour un test salivaire en 2021 peut donc être de plusieurs heures. Il faut donc que la feuille de CBD ne contienne aucune trace de THC pour que le test salivaire soit négatif dans 100% des cas.

Dans tous les cas, même si aucun THC n’est présent dans la feuille de CBD, il serait très dangereux de prendre le volant puisque l’on sait que le CBD peut provoquer une somnolence.

Test positif THC au volant

Fumer avant de prendre le volant fait courir un risque au consommateur mais également aux autres usagers de la route.

Test salivaire positif sanction 2021

Il arrive qu’après un test positif de THC au volant votre permis fasse l’objet d’une invalidation ou d’une annulation. Effectivement, comme nous l’avons vu juste au dessus, les policiers et gendarmes peuvent procéder à un test THC lorsque vous êtes au volant de votre voiture. Lorsque le test THC est positif, vous vous exposez à une sanction. Cette dernière peut donc être de 2 ans de prison et 4500 € d’amende.

De plus, le test positif THC au volant peut provoquer l’annulation du permis ou son invalidation.

Comment récupérer mon permis après un test salivaire en 2021 ?

Dans le cas où vous avez fait l’objet d’un contrôle de police pendant lequel un produit stupéfiant a fait l’objet d’une détection par un test salivaire il est important d’être défendu. En effet, l’article L 235-1 du code de la route prévoit, outre la peine d’emprisonnement et d’amende, la possible suspension du permis de conduire pour 3 années. Dans ce cas, il est important de demander à un avocat spécialiste en annulation de permis de conduire de vous défendre. Cela pourrait permettre notamment de récupérer votre permis de conduire suspendu.

Pour résumer

  • En 2021, la durée de détection du test salivaire dépend du produit consommé
  • La durée de détection du THC après un test salivaire peut atteindre plusieurs jours
  • Le CBD est détectable s’il contient une part de THC
  • La personne qui conduit sous produit stupéfiant encourt 2 ans d’emprisonnement et 4500 euros d’amende

Donnez nous votre avis !

Cliquez sur un nombre d'étoiles

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de vote : 9

Pas encore de vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *