Constat amiable accident automobile : comment le rédiger ?

Partager l'article :

Comment rédiger le constat amiable après un accident automobile ? Voilà une question légitime tant le document semble complexe mais également important. En effet, ce document est essentiel pour déterminer qui est responsable de l’accident et éviter tout litige. Dans cet article, nous vous expliquons comment rédiger un constat amiable après un accident automobile.

Constat amiable d’accident automobile : comment le rédiger ?

Tout d’abord, il est important de savoir que le constat amiable doit être rédigé par toutes les parties impliquées dans l’accident de voiture. En effet, ce document permet de déterminer la responsabilité de chacun. Ainsi, si vous êtes impliqué dans un accident, vous devez obligatoirement rédiger le constat amiable avec les autres conducteurs. Il peut permettre d’obtenir un remboursement assurance voiture accident non responsable.

Le constat amiable doit comporter plusieurs informations indispensables. Il s’agit notamment de :

  • Les identités et coordonnées de toutes les personnes impliquées
  • La description de l’accident de la route
  • Dresser la liste des témoins

Tout d’abord, il doit mentionner les noms et adresses des conducteurs impliqués dans l’accident, ainsi que leurs numéros de téléphone. Il doit également mentionner la date et le lieu de l’accident, ainsi que les circonstances de celui-ci.

Ensuite, il est important de décrire précisément les dommages causés par l’accident. Pour cela, vous devez indiquer le type et le nombre de dommages constatés (chocs, rayures, etc.). Il est également important de joindre des photos des dommages à votre constat amiable.

Enfin, il est important de mentionner les témoins de l’accident, si vous en avez. En effet, les témoins peuvent apporter une précieuse contribution à l’enquête et permettre de déterminer la responsabilité de chacun.

Le constat amiable après un accident auto est-il obligatoire ?

Il est important de savoir que le constat amiable n’est pas obligatoire en cas d’accident automobile sans dommage. Cependant, il est fortement recommandé de le rédiger afin d’éviter tout litige. En effet, ce document permet de déterminer la responsabilité de chacun et éviter toute contestation.

💡La loi Hamon permet de changer votre assurance auto très facilement (et sans le moindre coût) pour profiter d’une meilleure assurance auto 2023. Ainsi, n’hésitez pas à vous mettre à jour sur les tarifs des offres d’assurance auto. Pour ceux qui n’en n’ont pas encore une, vous pouvez également profiter de notre outil gratuit.

⬇️ Faites le test ci dessous en à peine 2 minutes, ça ne vous engage pas et vous pourriez avoir une bonne surprise !

SERVICE IMMÉDIAT & GRATUIT - Trouvez une assurance auto moins chère, faites des économies

Quel est le délai pour envoyer un constat amiable après un accident auto ?

Le constat amiable doit être envoyé dans les 5 jours suivant l’accident à la compagnie d’assurance de l’auteur du sinistre. Vous devez également le transmettre à votre propre compagnie d’assurance, afin que celle-ci puisse ouvrir un dossier de sinistre.

En cas de doute sur la responsabilité de chacun, il est important de ne pas signer le constat amiable. En effet, si vous signez ce document, vous serez tenu responsable des dommages causés par l’accident, même si vous n’êtes pas responsable. Il est donc important de ne signer le constat amiable que si vous êtes certain de la responsabilité des autres conducteurs.

Où se procurer un constat amiable en cas d’accident de la route en PDF ?

Vous pouvez vous procurer un constat amiable d’accident automobile auprès de votre compagnie d’assurance ou en ligne. Notre site internet vous propose d’ailleurs de le télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous. N’hésitez pas à vous reporter à la notice en annexe pour bien comprendre comment rédiger le constat amiable accident automobile.

Pour résumer

  • Le constat amiable après un accident automobile est un document permettant d’expliquer ce qu’il s’est passé
  • Il est important de rechercher les témoins et de le faire remplir à tous les conducteurs impliqués
  • Si vous n’êtes pas d’accord avec un constat auto, ne le signez pas

Laisser un commentaire