Souffrances endurées 1/7 – Montant indemnisation et jurisprudence

Les souffrances endurées (ou pretium doloris) peuvent faire l’objet d’une évaluation de 1/7 à 7/7. L’évaluation est permis par expertise médicale. Cette dernière est soit organisée par la compagnie d’assurance, soit par le juge. Dans ce dernier cas on parle d’expertise médicale judiciaire. Ainsi, dès lors qu’une personne se voit reconnaitre une notation pour des souffrances endurées, celle-ci peut demander un montant d’indemnisation. De plus, ce montant est proportionnelle à la note retenue par le médecin expert. Quel montant pour des souffrances endurées à 1/7 ? Qu’en est-il pour la note de 1.5/7 ? Retrouvez également des références jurisprudentielles pour chiffrer votre préjudice corporel.

Barème souffrances endurées 1/7 et 1,5/7

Souffrances endurées 1/7

Le pretium doloris (ou souffrances endurées), lorsqu’il fait l’objet d’une évaluation, peut faire l’objet d’une note de 1/7. Cette note peut également être de 1,5/7. Dans les deux cas, cela renvoie à des souffrances dites « très légères ». En pratique, cela ne signifie pas pour autant que le ressentie de votre douleur est très léger. Il s’agit ici d’un barème médico-légal qui répond à une nomenclature professionnelle. Ainsi, il ne faut pas être étonné de cette appellation. Vos souffrances réelles ne sont pas remises en cause.

En droit, il n’existe aucun barème d’indemnisation officiel prévu par la loi. En effet, la façon de dégager des tableaux d’indemnisation d’accident est d’étudier la jurisprudence. Cette dernière représente l’ensemble des décisions de justices rendues par nos tribunaux. Grâce à cette étude, il est possible d’obtenir une moyenne de montants d’indemnisation des souffrances endurées à 1/7.

Quel montant pour des souffrances endurées notées 1/7 ?

Le montant moyen pour une notation à 1/7 est de 1500 €. En effet, la jurisprudence oscille entre 1000 € et 2000 €. S’agissant de la fourchette basse d’indemnisation, elle est de l’ordre de 500 €. La fourchette haute est elle de 2500 €, mais cela reste très rare, et dépend du préjudice corporel de la personne.

Quel montant lorsque la note est de 1,5/7 ?

Le montant moyen est cette fois-ci de 2000 €. La moyenne basse est de 1000 € et la moyenne haute de 3000 €.

Souffrances endurées 1/7 et jurisprudence

Les jurisprudences (c’est à dire les décisions de justice) permettent d’évaluer le montant d’indemnisation selon la note obtenue. Ainsi, pour une notation à 1/7 vous pouvez trouver 3 exemples de montant d’indemnisation ci-dessous.

Cour d’appelDate de l’arrêtAge de la victimeMontant indemnisation
Cour d’appel de Rennes06/05/202031 ans1500 €
Cour d’appel de Lyon28/02/201354 ans900 €
Cour d’appel d’Agen09/12/201321 ans1500 €
Exemple jurisprudence souffrances endurées 1,5/7

Jurisprudence pour des souffrances endurées à 1,5/7 ?

Cour d’appelDate de l’arrêtAge de la victimeMontant indemnisation
Cour d’appel de Paris22/06/202053 ans2000 €
Cour d’appel de Montpellier22/05/202031 ans2250 €
Cour d’appel d’Aix-en-PROVENCE10/04/201442 ans2000 €
Exemple jurisprudence souffrances endurées 1,5/7

À retenir

  • Des souffrances endurées notées à 1/7 ont un montant d’indemnisation moyen à 1500 €
  • Le pretium doloris doit faire l’objet d’une constatation par expertise médicale
  • Le montant varie selon chaque affaire et donc selon votre âge et les circonstances de l’accident
  • Aucun barème d’indemnisation officiel n’existe pour évaluer les souffrances endurées

Donnez nous votre avis !

Cliquez sur un nombre d'étoiles

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote : 0

Pas encore de vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *